logo kopfgrafik links adresse mitte kopfgrafik rechts
   

FÖRDERGEBER

Bundeskanzleramt

Wien Kultur

PARTNER/INNEN

Netzwerk Literaturhaeuser

mitSprache

arte Kulturpartner

Incentives

Bindewerk

kopfgrafik mitte

Nadine Kegele: Und essen werden wir die Katze.

de     en     fr     es     tr

Et nous mangerons le chat.
Vienne: Kremayr & Scheriau, 2018.
Résumé

Extrait: Syrie est secrètement amoureux de Pologne

Nous lisons un livre. Nous lisons les moments jaunes de Pipibert. Nous partageons nos propres souvenirs jaunes. Arménie dit: Une fois, pendant la nuit, mon frère a confondu armoire et toilettes. Le frère d'Arménie rit et dit: J'ai même fait devant l'armoire. Nous rions aussi. Armoire et toilettes d'Arménie sont déjà en Syrie depuis cent ans. Le fait qu'ils s'appellent pourtant Arménie est un hommage de leurs parents, grands-parents et arrière-grands-parents à leur patrie perdue et aux morts de ce pays qui a été leur patrie. Pologne dit: Si on cache le visage droit de Pipibert, il a l'air en colère, si on cache son visage gauche, il a l'air triste. Nous cachons le visage de Pipibert. La moitié droite de son visage, la moitié gauche de son visage, droite, gauche, droite gauche. Colère, tristesse, colère, tristesse. Surprise: c'est vrai! Je dis: Super bien observé, Pologne! Pologne est content.
Et Syrie est secrètement amoureux de Pologne. Par exemple, quand je dis: Regardez dans la classe, qui manque aujourd'hui? s'il manque Pologne, Syrie dit: Il manque Pologne. Alors que Hongrie n'est pas là non plus. Syrie n'a d'yeux que pour Pologne. Parfois, Syrie se faufile astucieusement
entre le dossier et le siège, il glisse habilement à travers et m'appelle : Au secours, Madame, au secours! Alors Irak m'aide à aider Syrie à se dénouer doucement, bien que pendant les récréations Syrie frappe Irak en cachette. Je dis: Que pouvez-vous dire si quelqu'un s'approche trop de vous? Quinze bras fusent en avant. STOP!
(pp. 53 s.)

Puis-je une nouvelle feuille, demande Kurdistan. Mais pourquoi, demandé-je, c'est très bien écrit. Bien écrire, me dis-je, bien écrire est du dressage, c'est exagéré, c'est le Ruban blanc. Je vais cesser de faire l'éloge de la belle écriture! Kurdistan dit: J'ai besoin d'une nouvelle feuille, mon père aussi veut apprendre, et demain je vais au rendez-vous avec lui. Tu ne viens pas demain? Non, dit Kurdistan, je sers d'interprète demain au social. Tu vas manquer, dis-je. La joue de Kurdistan brille. La joue, les joues. Les joues de Kurdistan brillent d'une lueur rouge. Les yeux d'Ukraine brillent de deux couleurs. Je vais de table en table avec Ukraine. Ukraine écarquille les yeux devant chaque enfant. Ukraine ne connaît pratiquement aucun mot d'allemand, c'est pourquoi Syrie et Irak taquinent parfois Ukraine, pourtant personne n'a deux couleurs d'yeux, à part Ukraine et David Bowie. Et depuis que Bowie n'est plus, seulement Ukraine.
(pp. 56 s.)

Extrait: Albin

Mais la barbare ne voudra jamais d'un gars comme moi. C'est ce qu'Albin a entendu à la radio. Albin écoute les radios culturelles. C'est là qu'il apprend le plus de choses. Et cette musique! Il y avait un invité à la radio, un matin qu'Albin était en route vers le chantier il a entendu que la plupart des hommes n'ont pas de problème avec une partenaire qui leur est inférieure, et que la plupart des femmes cherchent un partenaire qui leur est supérieur. Albin n'est supérieur à personne. Personne, pense Albin, absolument personne ne me cherche, alors que je serais assez content de moi. Je crois que, globalement, je suis une bonne personne. En tout cas, Albin s'efforce d'en être une. Kasimir? Kasimir est assis à côté de la tasse de café vide et essaie d'attraper les petits papiers qu'Albin avait commencé à déchirer. Comme un oiseau peut être rapide, avec son bec. Il attrape papier après papier, sautille vers la tomate, met la tomate dans une robe de papier blanche, repart en sautillant, tout depuis le début. Kasimir, je voulais aller dans la salle de bains! Kasimir s'arrête.
Les nouveaux albums s'entassent dans le vestibule. Tous en provenance d'Internet.État: d'occasion – très bon. Ou: d'occasion – bon. Ou: d'occasion – reliure manquante. Sur la table de nuit est posé René Magritte. Magritte a peint comme s'il était possible de s'extraire du monde à tout moment. J'y travaille encore. Douche de chat. Se glisser dans les chaussures. Je laisse la fenêtre ouverte pour toi. Merci! Y'a pas de quoi. Devant la porte, le paillasson, il attend sa formule magique. Si je n'avais pas Kasimir… Kasimir redresse Albin. Aujourd'hui aussi je reviens… L'étendoir est toujours installé sur le balcon de la barbare.

(p. 170)

© 2018  Kremayr & Scheriau, Vienne
© Traduction française:
Barbara Fontaine, 2019

>> Incentives

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Link zur Druckansicht
Veranstaltungen
Super LeseClub mit Diana Köhle & David Samhaber

Mo, 09.12.2019, 18.30-20.30 Uhr Leseclub für Leser/innen von 15 bis 22 Jahren Du willst dich mit...

„Joseph Roth und die Bilder“

Di, 10.12.2019, 19.00 Uhr Vorträge Joseph Roths (1894–1939) Erzählungen und Romane haben viele...

Ausstellung
KEINE | ANGST vor der Angst

27.11.2019 bis 31.03.2020 Anlässlich des diesjährigen Internationalen Literaturfestivals Erich...

"Der erste Satz – Das ganze Buch"

Sechzig erste Sätze Ein Projekt von Margit Schreiner 24.06.2019 bis 28.05.2020 Nach Margret...

Tipp
OUT NOW: flugschrift Nr. 29 von Emily Carroll

Die Graphik-Novellistin und Künstlerin Emily Carroll wurde im Rahmen der Erich-Fried-Tage 2019...